L’au delà dans l’islam et dans le catholicisme tridentin (17e-18e siècles)

Université Bordeaux Montaigne 20 mars de 17h30 salle I 403 L’Au-delà dans l’islam

Voici la suite de notre première rencontre sur l'au delà, la première avait porté sur le judaïsme et le bouddhisme.

le 20 mars de 17h30 à 20h00 en salle I 403

Université Bordeaux Montaigne

Si vous arrivez en tram, allez vers le plus haut bâtiment tout à droite lorsque vous avez le bâtiment Accueil étudiants dans le dos.

Si vous arrivez en voiture, garez-vous sur Esplanade des Antilles, et c’est le haut bâtiment face à MSHA.

Il y a un ascenseur à chaque extrémité du couloir du rez-de-chaussée.

 

L'au delà dans l'islam et dans le catholicisme tridentin (17e-18e siècles)

L’Au-delà dans l’islam (sunnite et chiite)

Bouba Nouhou

L’Apocalypse est évoquée à maintes reprises dans le Coran, mais ce sont les grands recueils de hadiths, notamment le Sahîh Muslim (820-875) et le Sahîh Bukhârî (810-870) qui vont, à travers les récits, expliciter la conception sunnite du Jugement Dernier. Toutefois, dès le IXe siècle les Moutazilites ne vont pas manquer de privilégier une approche rationnelle des textes pour réfuter l’interprétation majoritaire sur l’Au-Delà. Plus significatif, au sein même de l’islam, la minorité chiite, alors opprimée, va se distinguer de la majorité sunnite en développant une littérature eschatologique centrée sur le Mahdî, l’Imam de la Résurrection. Aux textes sunnites, qualifiés de purement « exotérique », les chiites opposent les vérités « ésotériques » de l’eschatologie. Nous proposons de présenter, à travers quelques écrits sunnites et chiites, ces divergences qui cristallisent, entre autres, les deux branches principales de l’islam.

La vision catholique de l’Au-Delà après le Concile de Trente à travers un traité eschatologique : le cas de l’Abbé Rouault.

Xavier Cochard

Les notions d’Apocalypse et de Jugement Dernier sont présentes du livre de la Genèse au livre de l’Apocalypse de Saint Jean, en passant par le livre d’Isaïe et les Actes des Apôtres. Néanmoins, la majorité des sources chrétiennes traitant du Jugement Dernier et de l’Au-Delà restent, en toute logique, des écrits du Nouveau Testament. Ces sources, des premières heures du christianisme jusqu’à nos jours, ne vont pas manquer de diviser au sein même de la religion chrétienne, en particulier avec l’apparition de la Réforme, où deux camps vont clairement s’opposer – notamment et surtout sur des questions liées à l’eschatologie chrétienne. Ces querelles vont mener, de part et d’autre, à un certain renouveau de la littérature eschatologique, favorisé en France par l’apparition et l’affirmation du jansénisme. Ce renouveau va s’incarner à travers des personnalités littéraires et religieuses plus ou moins célèbres dont je présente aujourd’hui un acteur inconnu de nos jours, et qui fait l’objet de mon mémoire : l’Abbé Rouault.

Laisser un commentaire